Archives

Immigration

Ce tag est associé à 12 articles

Abdelkader Djemaï, Le Nez sur la vitre

Impensés et héritages historiques dans Le Nez sur la vitre d’Abdelkader Djemaï Par Ali Chibani     Le nez sur la vitre[1] est un roman qui reflète parfaitement le style de son auteur et sa personnalité. Ouvert sur le monde, réaliste et généreux, Abdelkader Djemaï aime à s’intéresser aux histoires des gens simples qui deviennent … Lire la suite

Abdelkader Djemaï, Le chat de madame Michel

Écrire en empathie par Virginie Brinker A mi-chemin entre le conte et le court roman du quotidien, Le chat de madame Michel d’Abdelkader Djemaï donne à voir une écriture que l’on pourrait qualifier d’empathique, qui était déjà celle mise en œuvre dans Gare du Nord[1], épousant parfaitement, entre humour et tendresse, la vision du monde … Lire la suite

Nabile Farès, La mort de Salah Baye ou la vie obscure d’un Maghrébin

Le Récit du mort Par Ali Chibani L’œuvre de Nabile Farès est traversée par les traumatismes de l’enlèvement et de la disparition : enlèvement et disparition de l’oncle Saddek par l’armée française dans plusieurs romans dont Yahia Pas de chance, Le Champ des Oliviers et Mémoire de l’Absent, enlèvement du père par l’armée française et par … Lire la suite

Guillaume Sylvestre, Secondaire V

 Une classe inclassable : Secondaire V de Guillaume Sylvestre par Hanen Allouch   Secondaire V[1], sorti en janvier 2014, est un documentaire québécois filmé à l’école secondaire publique Paul-Gérin-Lajoie d’Outremont ; la caméra de Guillaume Sylvestre y pénètre pour suivre une classe de secondaire 5 durant l’année scolaire 2011-2012. Nous sommes en présence d’élèves dans … Lire la suite

Gauz, Debout-payé

L’art et le droit de l’envers dans Debout-payé de Gauz par Virginie Brinker Etre « debout-payé », c’est « rester debout dans un grand magasin, répéter cet ennuyeux exploit de l’ennui, tous les jours, jusqu’à être payé à la fin du mois[1] ». Etre « debout-payé », c’est le quotidien de Kassoum et Ossiri, Abidjanais vivant à Paris. Mais dans ce … Lire la suite

Philippe Falardeau, Monsieur Lazhar

De la chrysalide à l’imago, les temps du deuil dans Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau par Célia SADAI      “Comme les chrysalides, je me bâtissais une tombe, pour renaitre brillant et glorieux”  Dictée de Monsieur Lazhar aux enfants, La Peau de Chagrin, Honoré de Balzac. Sorti discrètement dans les salles en 2012, Monsieur Lazhar est … Lire la suite

Lauren Ekué, Icône urbaine

Chick lit novel ou fiction performative ? Hétéronymie et amour de soi dans Icône urbaine de Lauren Ekué par Célia Sadai Le premier roman de Lauren Ekué, Icône urbaine, parait en 2005, et a tout d’un roman de génération. La narratrice, la narcissique Flora d’Almeida, est un hétéronyme de l’auteure qui manipule habilement les codes … Lire la suite

Christiane Albert, L’Immigration dans le Roman Francophone Contemporain

« L’immigration : une manifestation socioculturelle et postmoderne de l’exil ? » par Marius-Yannick Binyou-Bi-Homb Du concept d’exil (individuel) à celui d’immigration (collectif et social), Christiane Albert décrypte avec une extrême profondeur les contours du discours littéraire de l’immigration contemporaine encore appelée littérature « migrante », des migrations ou de l’exil. Sa thèse, édifiante, part du postulat selon lequel l’immigration n’est … Lire la suite

Nabile Farès, biographie littéraire

Nabile Farès, le scribe qui veille au carrefour des embrasements Par Ali Chibani (Article initialement publié par Les Lettres Françaises)                 Ouvrir le monde à un autre avenir. Tel est l’idéal de Nabile Farès. Ecrivain, anthropologue et psychanalyste, le fils d’Abderrahmane Farès, président de l’Exécutif provisoire algérien en 1962, est né à Collo en … Lire la suite

Littératures de la « Migritude »

Migritude : regards de migrants  par Ateufack Dongmo Rodrigue Marcel Dans les anciennes colonies françaises de l’Afrique subsaharienne, Paradis continue de rimer avec Paris. Les raisons majeures sont sans doute d’abord économiques parce que l’Afrique continue de végéter dans la misère en dépit de ses potentialités dont l’énormité ne souffre, sur place comme ailleurs, d’aucune contestation. … Lire la suite

Tous les dossiers

Publicités