Archives

Génocide

Ce tag est associé à 15 articles

Kossi Efoui, Solo d’un revenant

« Le passé est devant nous[1] » ? Par Virginie Brinker Kossi Efoui, écrivain togolais, est connu comme dramaturge, sa première pièce, Le Carrefour, ayant été publiée en 1989. Mais il a également écrit deux romans, La Polka en 1998 et La Fabrique de cérémonies en 2001. Solo d’un revenant est sa troisième œuvre romanesque et raconte l’histoire … Lire la suite

Boubacar Boris Diop, Murambi

Cent jours, mille collines, un million de morts Par Ali Chibani   « C’est en Dieu, disais-je, qu’il est rétrograde de croire de nos jours, mais moi je suis le diable, en moi il est permis de croire. » Dostoïevski, Les Frères Karamazov « Mais le monde est un désert, la folie l’a transformé en ossuaire. » Tahar Djaout, Le dernier … Lire la suite

Boubacar Boris Diop, L’Afrique au-delà du miroir

 Un homme révolté par Virginie Brinker Dans cet essai paru en 2007 et réunissant 11 textes, l’écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop entend « essayer de montrer quels mensonges se dissimulent sous tant de lieux communs proférés au sujet de l’Afrique », par les médias et des ouvrages prétendument spécialisés notamment Dès l’introduction, l’auteur explique la place importante[1] … Lire la suite

Jean-Luc Raharimanana, Rêves sous le linceul

Parabole sur le scruteur d’horizon : la mise à mal de l’image médiatique par Célia Sadai « Je viens ô mère, mûr comme le crépuscule, lourd des souffrances du jour, je suis l’enfant tanné par le remords et qui prie la clémence de l’oubli. »[1] L’écrivain malgache Raharimanana publie Rêves sous le linceul en 1998. Le titre … Lire la suite

Koulsy Lamko, La Phalène des collines

La mort dans l’âme par Ali Chibani « Je dus revenir à l’animal et à nouveau manger de la viande » Maciej Niemiec, Le Quatrième roi mage raconte « L’arme douce », c’est ainsi qu’on a désormais tendance à désigner le viol en temps de guerre. Cette façon de percevoir les choses est, certes, abjecte, mais elle ne peut … Lire la suite

Tous les dossiers