Archives

colonisation

Ce tag est associé à 81 articles

José Acquelin et Joséphine Bacon, Nous sommes tous des sauvages

Le dialogue québéco-autochtone dans Nous sommes tous des sauvages de José Acquelin et Joséphine Bacon Par Hanen Allouch     Recueil de poèmes croisés de la poétesse autochtone Joséphine Bacon et du poète québécois José Acquelin, Nous sommes tous des sauvages (2011) établit un pont entre deux paroles poétiques, deux francophonies, deux territoires et deux … Lire la suite

Un Maillot pour l’Algérie, Galic, Kris, Rey

Un Maillot pour l’Algérie : la BD de l’exil et de l’identité nationale Par Jessica Benakli Ecrire un article coup de coeur afin de fêter les 10 ans de la Plume francophone est un ravissement mais pas forcément une chose aisée lorsque l’on se consacre depuis des années à un tout autre sujet, la BD. Néanmoins, … Lire la suite

Aimé Césaire, premier Congrès des écrivains et artistes noirs

Aimé Césaire, une critique de la fiction coloniale  Par Nicolas Treiber         En cette fin d’après-midi du 20 septembre 1956, Césaire monte à la tribune d’un amphithéâtre René Descartes comble. Il s’apprête à clore la deuxième journée du premier Congrès international des écrivains et artistes noirs qui se tient à la Sorbonne du … Lire la suite

Bernard Magnier (dir.), Sur Fanon

  Actualité de Frantz Fanon Les échos de « Racisme et culture » dans l’ouvrage Sur Fanon[1] par Virginie Brinker   Du 19 au 22 septembre 1956 s’est tenu le premier Congrès des écrivains et artistes noirs, organisé par la maison d’édition et librairie Présence africaine, à la Sorbonne, réunissant une centaine d’écrivains et artistes noirs internationaux … Lire la suite

Vie et oeuvre de Nabile Farès

Nabile Farès, l’homme des incorruptibilités* Par Ali Chibani   Le sel de la mer est en moi. Le vent aussi. Celui qui détache le soleil et le porte, là, dans le ventre de tes larmes.                Ne pleure plus Malika.                Ne pleure plus.                J’ai compris. Nabile Farès, Mémoire de l’Absent Nabile Farès[1] présente … Lire la suite

Présentation de Maghreb, étrangeté et amazighité de Nabile Farès (extraits)

Présentation de Maghreb, étrangeté et amazighité de Nabile Farès Par Ali Chibani   Le Maghreb est toujours le territoire de luttes symboliques déterminées par des confrontations historiques qui s’y sont produites depuis de nombreux siècles. Le « Maghreb » ? « Non ! », diront les Amazighs qui désormais préfèrent nommer cet espace, pour eux ancestral, « Tamazgha ». « Non ! », ajouteront d’autres qui … Lire la suite

Albert Camus, L’Etranger

L’Etranger d’Albert Camus, de l’absence d’Histoire à l’impossible utopie Par Ali Chibani               L’Etranger[1] a suscité une grande polémique à cause de l’absence des « indigènes » colonisés dans le paysage d’Alger et du meurtre de « l’Arabe » par Meursault, le personnage narrateur. Un sentiment de gêne peut en effet naître à la lecture de ce roman … Lire la suite

Leïla Sebbar, Une enfance dans la guerre. Algérie 1954-1962

La guerre d’Algérie vécue par les enfants Par Ali Chibani                 Une enfance dans la guerre. Algérie 1954-1962[1] est un recueil de près d’une cinquantaine de textes écrits par autant d’auteurs ayant pour point commun d’avoir vécu, en tant qu’enfants, ce qui fut pendant longtemps nommé en France « les événements d’Algérie ». Leïla Sebbar, … Lire la suite

Jean Métellus, Toussaint Louverture. Le Précurseur

Jean Métellus : Toussaint Louverture est le « précurseur de toutes les causes universelles » Par Ali Chibani   Tout au long de sa carrière d’écrivain, Jean Métellus (1937-2014) a travaillé pour faire connaitre et faire comprendre l’histoire et la culture de son pays Haïti, ancienne Saint-Domingue. Cela, il l’a exprimé à travers différents genres littéraires : poésie, théâtre, … Lire la suite

Introduction à la littérature tunisienne de langue française

Introduction à la littérature tunisienne de langue française par Hanen Allouch           La littérature tunisienne de langue française se constitue en champ d’investigation nouveau suscitant l’intérêt de la critique tunisienne et de la communauté internationale francophone. Contrairement aux préjugés orientalistes, les auteurs qui ont inauguré la littérature tunisienne sont multiculturels et … Lire la suite

Tous les dossiers