Notre histoire…

Notre histoire…

Nous nous sommes rencontrés sur les bancs de la Sorbonne il y a déjà plusieurs années. En poursuivant nos recherches de Master au Centre International d’Etudes Francophones, nous nous sommes aperçus que nos lectures étaient toutes liées malgré des aires géographiques différentes : Afrique Subsaharienne, Algérie, Liban, Caraïbe …  Afin de profiter des lectures de chacun, nous avons eu l’idée de créer ce blog, en 2006. Nous étions (et restons) également désireux de faire découvrir à d’autres les textes et les auteurs que nous aimions particulièrement : étudiants, amis, enseignants … Nous ne nous attendions pas à ce que La Plume Francophone devienne une référence publique comme le blog l’est aujourd’hui. Avec environ 15 000 lecteurs par mois, « La Plume » est pour nous un espace d’analyse, de parole et de dialogue qui défend une vision de ce qu’offrent la littérature et les arts contemporains dans toute leur richesse et leur diversité.

La Plume Francophone a été créé en novembre 2006 par Virginie Brinker, Ali Chibani, Jessica Falot, Victoria Famin, Circé Krouch-Guilhem, Sandrine Meslet, Marine Piriou, Célia Sadai, Lama Serhan et Caroline Tricotelle. Désireux de partager avec vous notre regard sur les oeuvres littéraires francophones, tous nos articles répondent de la charte Creative Commons. Vous êtes libres de les utiliser, à condition d’indiquer : le titre de l’article, le nom du rédacteur, l’URL de La Plume Francophone et la date de publication de l’article.

Ce site a été conçu par Célia Sadai.

L’image de la page d’accueil est extraite de l’oeuvre World?, reproduite avec l’aimable autorisation de  l’artiste plasticien Alexis Peskine. ©Alexis Peskine, 2002.

 Les rédacteurs de La Plume Francophone

Hanen-Allouch

Hanen Allouch © La Plume Francophone

Hanen ALLOUCH est titulaire d’un master de Littérature Française de l’Université de Sfax (Tunisie) sur « La problématique du sujet dans L’Innommable de Samuel Beckett » et d’un master en Littérature Comparée de l’Université Bordeaux-Montaigne sur les écritures narratives de l’enfance, domaines français, francophone, anglophone et arabophone. Elle est actuellement doctorante à l’Université de La Manouba et prépare une thèse intitulée « Empêchement, Echos et Chaos dans l’œuvre de Louis-René des Forêts ». Professeure certifiée, elle a enseigné la langue et la littérature françaises au lycée et a été formatrice en éducation.

virginie

Virginie Brinker © La Plume Francophone

Virginie BRINKER. Maître de Conférences en littératures francophones à l’Université de Bourgogne, elle étudie les enjeux contemporains des rapports entre Littérature, Médias et Mémoire. Elle s’intéresse notamment au productions littéraires et cinématographiques consacrées au génocide des Tutsi au Rwanda et, plus largement, à la littérature africaine subsaharienne francophone contemporaine.

Ali

Ali Chibani © La Plume Francophone

Ali CHIBANI. Auteur du recueil poétique L’Expiation des innocents et du récit poétique Mes poches vides, mon miroir brisé…, est docteur en littérature comparée avec une thèse soutenue en Sorbonne et publiée sous le titre Tahar Djaout et Lounis Aït Menguellet. Temps clos et ruptures spatiales. Il collabore au mensuel Le Monde diplomatique, aux sites web SlateAfrique.com, TV5Monde, Grotius.fr ainsi qu’à la revue en ligne Cultures Sud. Il est aussi l’auteur de plusieurs contributions littéraires publiées dans diverses revues scientifiques.

jess

Jessica Falot © La Plume Francophone

Jessica FALOT. Elle est titulaire d’un Master 2 consacré aux Littératures francophones, obtenu en Sorbonne. Ses travaux ont porté sur l’édition de la littérature algérienne d’expression française, d’une rive à l’autre de la Méditerranée. Elle est actuellement bibliothécaire, spécialisée en littérature jeunesse et bande dessinée.


Victoria FAMIN. Professeur agrégée d’espagnol, elle a soutenu une thèse de Doctorat sur la poétique de la Relation d’Édouard Glissant. Ses recherches portent sur les littératures francophones et hispanophones de la Caraïbe, les littératures latino-américaines et la théorie du littéraire. Elle est responsable du cours d’espagnol pour les étudiants en Licence de Lettres Modernes à l’Université Paris-Sorbonne


Circé KROUCH-GUILHEM
. Après avoir travaillé sur Le Thème de la bibliothèque dans la littérature francophone à travers les oeuvres de Leïla Sebbar et de Patrick Chamoiseau, elle a soutenu en 2007 en Sorbonne, un mémoire de Master 2 intitulé Promotion de l’idéologie coloniale dans les lectures destinées aux jeunesses algériennes et françaises entre 1930 et 1962. Elle est actuellement responsable de la photothèque du Musée National du Sport.

drinou

Sandrine Meslet © La Plume Francophone

Sandrine MESLET est enseignante de français. Elle est titulaire d’un Doctorat de Littérature consacrée à l’oeuvre de l’écrivain franco-libanais Amin Maalouf.

Marine Piriou. Diplômée en 2003 de Northwestern University (Chicago, U.S.A.) après avoir suivi un cursus pluridisciplinaire en sciences humaines et littératures francophones, Marine Piriou a enseigné pendant deux ans l’anglais et le français dans un lycée de sa région natale, la Bretagne. En octobre 2005, elle rejoint le Centre International d’Etudes Francophones de l’Université de Paris IV pour y compléter un Master 2 en lettres francophones sous la direction du Professeur Chikhi. Elle a participé à la fondation de LPF et y a collaboré de 2006 à 2008.
12105807_10153667518584814_2876848741927531728_n

Célia Sadai © La Plume Francophone

Célia SADAI. Doctorante en Littératures Francophones à Paris IV-Sorbonne (Centre International d’Etudes Francophones) sous la direction de Beïda Chikhi, elle obtient la Bourse de recherche de l’Université de Duke. Ses travaux interrogent l’idée du « Monde » comme valeur littéraire dominante dans le discours critique qui s’élabore à propos des écrivains africains de la « Nouvelle Génération ». Diplômée du CELSA en Sciences de l’Information et de la Communication, elle est chroniqueuse au sein du collectif Palabres autour des Arts et pour l’émission web Les lectures de Gangoueus, conférencière pour la Cité de l’Immigration et auteure/critique à I/O Gazette et Africultures.

lama

Lama Serhan © La Plume Francophone

Lama SERHAN poursuit une thèse à la Sorbonne sous la direction de Mme Beida Chikhi. Après avoir élaboré un regard littéraire sur l’œuvre dramatique de Wajdi Mouawad, ses recherches ont porté sur les différents rapports que la scène dramatique entretient avec l’Histoire, la mémoire, le corps et le Monde. Elle est également responsable web chez Arte.

 

Nicolas TREIBER. Journaliste et chercheur en littérature, titulaire d’une maîtrise de philosophie et d’un DEA de littérature française et comparée, Nicolas Treiber a entrepris une thèse sur les structures de la déception dans la littérature africaine francophone des indépendances, sous la direction de Catherine Mazauric (Université de Provence). Mêlant analyse littéraire, histoire et philosophie, son travail se situe au carrefour de la littérature et des sciences humaines. Secrétaire de rédaction de la revue Hommes & Migrations et chroniqueur, il s’intéresse en particulier à l’expression littéraire du parcours migratoire des auteurs africains.

N-Treiber_ID

Nicolas Treiber © La Plume Francophone

2735_73602762374_1735163_n

Caroline Tricotelle © Mirabelle Photography

Caroline TRICOTELLE 

est enseignante certifiée en Lettres Modernes en collège et lycée. Par ailleurs, elle dirige différentes missions culturelles tournées vers la littérature autour d’événements comme le Salon du Polar de Montigny, la Salon du Livre pour la Jeunesse de Montreuil ou encore le Salon du Livre de Paris. Elle a également co-fondé la Compagnie Sans-Sommeil qui mélange les pratiques du théâtre et de la danse. Elle est titulaire d’un Master de Littérature Francophone obtenu à la Sorbonne (CIEF), qui portait sur la question de l’identité dans le théâtre.

* Pour contacter l’équipe, veuillez passer par notre page Facebook

Discussion

Une réflexion sur “Notre histoire…

  1. Bonjour ,quelle est la démarche à suivre pour rentrer en contact avec l’un de vos rédacteurs s’il vous plaît? Clélia Sadaï en l’occurrence.
    Cdt,
    M.

    Publié par Maximilien N'tary-calaffard | 8 septembre 2016, 15:56

Le tour du monde des arts francophones

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les dossiers

%d blogueurs aiment cette page :