Archives

Littérature et migrations

Cette catégorie contient 20 articles

Anne Schneider, La littérature de jeunesse migrante. Récits d’immigration de l’Algérie à la France

Récits d’immigration dans la littérature de jeunesse[1] par Anne Schneider   Comme le disait Azouz Begag à la sortie de sa bande dessinée Leçons coloniales[2] : « c’est un privilège de pouvoir toucher la jeunesse. »[3]. Auteur issu de l’immigration pour lequel les questions de transmission, de double culture, d’intégration sont importantes, il fait partie de ces auteurs … Lire la suite

Maïssa Bey, Tu vois c’que j’veux dire ?

 « Harraga » ou les brûleurs de frontières par Virginie Brinker Tu vois c’que je veux dire ? est une courte pièce de l’artiste algérienne Maïssa Bey, récemment publiée[1] aux éditions Chèvre-feuille étoilée, dont elle est la cofondatrice, après avoir été créée à Saint-Étienne dans le cadre d’un projet de rencontres théâtrales en milieu scolaire (« Cinq petites pièces … Lire la suite

Philippe Falardeau, Monsieur Lazhar

De la chrysalide à l’imago, les temps du deuil dans Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau par Célia SADAI      “Comme les chrysalides, je me bâtissais une tombe, pour renaitre brillant et glorieux”  Dictée de Monsieur Lazhar aux enfants, La Peau de Chagrin, Honoré de Balzac. Sorti discrètement dans les salles en 2012, Monsieur Lazhar est … Lire la suite

Christiane Albert, L’Immigration dans le Roman Francophone Contemporain

« L’immigration : une manifestation socioculturelle et postmoderne de l’exil ? » par Marius-Yannick Binyou-Bi-Homb Du concept d’exil (individuel) à celui d’immigration (collectif et social), Christiane Albert décrypte avec une extrême profondeur les contours du discours littéraire de l’immigration contemporaine encore appelée littérature « migrante », des migrations ou de l’exil. Sa thèse, édifiante, part du postulat selon lequel l’immigration n’est … Lire la suite

Littératures de la « Migritude »

Migritude : regards de migrants  par Ateufack Dongmo Rodrigue Marcel Dans les anciennes colonies françaises de l’Afrique subsaharienne, Paradis continue de rimer avec Paris. Les raisons majeures sont sans doute d’abord économiques parce que l’Afrique continue de végéter dans la misère en dépit de ses potentialités dont l’énormité ne souffre, sur place comme ailleurs, d’aucune contestation. … Lire la suite

Abasse Ndione, Mbëkë Mi. A l’assaut des vagues de l’Atlantique

Mbëkë mi[1], apologue sur l’immigration clandestine par Virginie Brinker Barça walla barsakh[2] : une fiction sur l’immigration ancrée dans le réel Le roman d’Abasse Ndione a un ancrage très réaliste, comme l’atteste en exergue le texte documentaire extrait de la revue Nouvel Horizon d’octobre 2007 : « L’exode massif des jeunes est la preuve que l’absence d’une véritable … Lire la suite

Mohammed Khaïr-Eddine, Une odeur de mantèque

Désincarnation par Ali Chibani « Les comportements les plus fondamentaux relèvent souvent de l’inclassable ou du contradictoire. Les supports du vivant reposent sur l’hétérogène. » Odon Vallet,Dieu a changé d’adresse Une odeur de mantèque1 est l’insaisissable histoire d’un vieillard par le truchement duquel Mohammed Khaïr-Eddine2 narre les déconvenues de l’exilé. Le « vieux » possède un miroir, volé cinquante ans auparavant à … Lire la suite

L’Aventure ambiguë, Le Ventre de l’Atlantique, La Tribu des Gonzesses et Contours du jour qui vient

Regards croisés sur des trajectoires,  Figures de l’émigré et de l’immigré dans Cheikh Hamidou Kane, L’Aventure ambiguë (1961) ; Fatou Diome, Le Ventre de l’Atlantique (2003) ; Tierno Monénembo, La Tribu des Gonzesses et Léonora Miano, Contours du jour qui vient (2006) Par Virginie Brinker   Dans le cadre de l’objet d’étude consacré à l’argumentation en classe … Lire la suite

Fatou Diome, Le ventre de l’Atlantique

« L’écriture comme cire chaude entre les cloisons des deux bords [1]»    par Virginie Brinker  Fatou Diome a publié en 2003 son premier roman, Le Ventre de l’Atlantique. Dans ce roman autobiographique, Fatou Diome est en partie Salie, cette jeune femme née sur la petite île de Niodor au Sud-ouest du Sénégal et élevée par sa … Lire la suite

Tahar Ben Jelloun, Partir

Entre deux rives, entre deux cultures par Jessica Falot « Témoin de mon époque, de ma société, j’observe et j’écris, je regarde et je récrée ». Cette citation de l’écrivain francophone marocain, Tahar Ben Jelloun, reflète explicitement la démarche entreprise dans l’élaboration de son dernier roman, paru en 2006, Partir. Une nouvelle fois, l’auteur s’empare d’un thème … Lire la suite

Catégories

Archives