Archives

Colonisation/Indépendances

Cette catégorie contient 11 articles

Patrick Voisin (dir.), Ahmadou Kourouma, entre poétique romanesque et littérature politique

Patrick Voisin (dir.), Ahmadou Kourouma, entre poétique romanesque et littérature politique, Classiques Garnier, 2015 par Jonathon Repinecz (George Mason University) Cet ouvrage collectif offre un bouquet de lectures du premier roman d’Ahmadou Kourouma, Les Soleils des indépendances (1968), repère incontournable dans les canons littéraires africain et francophone. Rédigés par des chercheurs travaillant majoritairement sur le … Lire la suite

Un Maillot pour l’Algérie, Galic, Kris, Rey

Un Maillot pour l’Algérie : la BD de l’exil et de l’identité nationale Par Jessica Benakli Ecrire un article coup de coeur afin de fêter les 10 ans de la Plume francophone est un ravissement mais pas forcément une chose aisée lorsque l’on se consacre depuis des années à un tout autre sujet, la BD. Néanmoins, … Lire la suite

Présentation de Maghreb, étrangeté et amazighité de Nabile Farès (extraits)

Présentation de Maghreb, étrangeté et amazighité de Nabile Farès Par Ali Chibani   Le Maghreb est toujours le territoire de luttes symboliques déterminées par des confrontations historiques qui s’y sont produites depuis de nombreux siècles. Le « Maghreb » ? « Non ! », diront les Amazighs qui désormais préfèrent nommer cet espace, pour eux ancestral, « Tamazgha ». « Non ! », ajouteront d’autres qui … Lire la suite

Leïla Sebbar, Une enfance dans la guerre. Algérie 1954-1962

La guerre d’Algérie vécue par les enfants Par Ali Chibani                 Une enfance dans la guerre. Algérie 1954-1962[1] est un recueil de près d’une cinquantaine de textes écrits par autant d’auteurs ayant pour point commun d’avoir vécu, en tant qu’enfants, ce qui fut pendant longtemps nommé en France « les événements d’Algérie ». Leïla Sebbar, … Lire la suite

Rabah Belamri, Regard blessé

Mémoire à charge Par Ali Chibani       Rabah Belamri, comme de nombreux auteurs algériens, revient sur l’accès de son pays à l’indépendance et ce que les hommes de pouvoir, notamment les militaires, ont fait de cette indépendance. Regard Blessé1, prix France Culture 1987, est un roman dans lequel la voix du narrateur omniscient … Lire la suite

Entretien inédit avec Cheikh Hamidou Kane

Entretien inédit avec Cheikh Hamidou Kane Conversation animée par le professeur Amadou Ly (UCAD), et les doctorants Maguette Gueye, Abdoulkhadr Sarr, Ibrahima Diagne (UCAD) et Célia Sadai (Paris-Sorbonne) Propos recueillis et transcrits par Célia Sadai à Dakar, le 5 février 2011.     Les coulisses   En 2011, alors que je séjournais à Dakar, le professeur Amadou … Lire la suite

Fadéla M’Rabet, La Salle d’attente

  Algérie, terre de tous les possibles ? par Ali Chibani    Dans La Salle d’attente[1], Fadéla M’Rabet revient sur les expériences qui ont été fondatrices dans sa vie de femme et de militante féministe. Le projet littéraire de Fadéla M’Rabet n’est pas sans rappeler Nerval qui « ne fait pas autre chose que chercher à se … Lire la suite

Peyo, Les Schtroumpfs noirs

Analyse « Les Schtroumpfs noirs de Peyo ou l’ambiguïté problématique de la bande dessinée coloniale » par Célia SADAI   Pour le professeur Anthony Kelley, Duke University   En 1959, les lecteurs francophones découvrent le premier album de la série des Schtroumpfs, intitulé Les Schtroumpfs noirs, qui parait d’abord dans la presse sous la forme d’un mini-récit dépliable … Lire la suite

Anne Schneider, La littérature de jeunesse migrante. Récits d’immigration de l’Algérie à la France

Récits d’immigration dans la littérature de jeunesse[1] par Anne Schneider   Comme le disait Azouz Begag à la sortie de sa bande dessinée Leçons coloniales[2] : « c’est un privilège de pouvoir toucher la jeunesse. »[3]. Auteur issu de l’immigration pour lequel les questions de transmission, de double culture, d’intégration sont importantes, il fait partie de ces auteurs … Lire la suite

Cheikh Hamidou Kane, L’Aventure ambiguë

Les structures de la déception dans L’aventure ambiguë  par Nicolas Treiber (Université de Toulouse)   « Je ne suis pas un pays des Diallobé distinct, face à un Occident distinct, et appréciant d’une tête froide ce que je puis lui prendre et ce qu’il faut que je lui laisse en contrepartie. Je suis devenu les deux. … Lire la suite

Tous les dossiers