Vous lisez...
Colloques et appels à contribution, Mohammed Dib

Appel à contributions : Thélème. Revista Complutense de Estudios Franceses, Numéro spécial « Mohammed Dib et le divers » Nº 35.2 (2020)

Appel à contributions
Thélème. Revista Complutense de Estudios Franceses
Numéro spécial
« Mohammed Dib et le divers »
Nº 35.2 (2020)
Dossier coordonné par Ali Chibani, Assia Dib Chambon et Ana Isabel Labra Cenitagoya

 

Thélème. Revista Complutense de Estudios Franceses (ISSN 1139-9368, ISSN-e 1989-8193) est une revue scientifique publiée deux fois par an. Fondée en 1992, elle est éditée par la Section de Français du Département d’Études Romanes, Françaises, Italiennes et de Traduction de l’Université Complutense de Madrid. La revue publie des travaux de recherche originaux et inédits en langue française, anglaise ou espagnole analysant des aspects de la langue et de la littérature d’expression française ou de celles-ci dans leur rapport à d’autres champs artistiques et littéraires. Elle accueille également des comptes-rendus d’ouvrages non-littéraires appartenant au même domaine. Elle figure dans les bases de données et répertoires suivants : CARHUS Plus+2018, Dialnet, Emerging Sources Citation Index, ERIHPlus, ISOC, LATINDEX, LLBA (Linguistics & Language Behavior Abstract), MLA (Modern Language Association Database). Elle dispose également du sceau de qualité de la FECYT.

 

À l’occasion du Centenaire de la naissance de l’écrivain algérien Mohammed Dib (Tlemcen 1920-La Celle-Saint-Cloud 2003), la revue Thélème. Revista Complutense de Estudios Franceses consacre son numéro 35.2 (2020) à l’écrivain le plus prolifique de la littérature francophone algérienne. Articulé autour du thème « Mohammed Dib et le divers », ce numéro a pour but de contribuer à la diffusion de l’oeuvre de Mohammed Dib et à l’approfondissement de la connaissance de sa production riche et variée.

L’univers littéraire de Mohammed Dib (avec une trentaine d’ouvrages qui vont de la poésie au roman, en passant par la nouvelle, l’essai, le théâtre, les contes ou la photographie) n’a eu de cesse de déjouer les conventions littéraires et de surprendre par une créativité qui défie les attentes du lecteur, amené sans relâche à corriger sa définition des genres, ces « ennemis qui ne vous ratent pas » 1. Résistant aux doctrines et aux dogmes figés, Mohammed Dib a aussi déjoué les frontières stylistiques, géographiques, politiques, dans des textes qui croisent les registres littéraires, s’enracinent dans le pays natal, et le dépassent sans complexe pour aller se poser dans un ailleurs parfois éprouvant mais toujours fertile.

À travers ce numéro, Thélème. Revista Complutense de estudios Franceses veut donner à l’oeuvre de Mohammed Dib un plus grand écho en Espagne et ailleurs, tout en approfondissant la réflexion sur un projet littéraire difficile qui exige un lectorat collaboratif. Nous considérons qu’une notion souple telle que celle de divers offre la possibilité d’accéder à une vision globale de l’oeuvre et du style de Mohammed Dib grâce à la phénoménologie de la lecture et aux approches multiples qu’elle autorise.

Cette notion permettra également de faire le tour des thèmes principaux de la production littéraire dibienne, car ils touchent tous, de près ou de loin, au concept de diversité et même, pour reprendre la terminologie de Patrick Chamoiseau, de « diversalité qui rime avec Universalité »2. Dans le contexte mondialisé et postmoderne qui est le nôtre, la littérature de Dib peut et doit être lue à la lumière de concepts-clés qui répondent à la nature liquide3 de la diversité dans ses acceptions multiples et parfois paradoxales : singularité, éclectisme, changement, métamorphose, multiformité, unité dans la multiplicité, métissage, brassage d’horizons et de langues…

Les propositions d’articles devront donc s’articuler autour de cette notion de divers. Nous proposons ici quelques axes de recherche qui pourraient
être explorés, sans pour autant exclure d’autres directions possibles :

– Poétique dibienne
– Genres dans la production dibienne
– Thèmes et personnages dibiens
– Mohammed Dib en littérature comparée
– Langue/s dans l’oeuvre de Mohammed Dib
– Oralité et ancrage social dans l’oeuvre de Mohammed Dib
– Mohammed Dib et la traduction

Nous espérons avec cette édition dynamiser les études sur l’oeuvre de Mohammed Dib, tout en contribuant aux célébrations du centenaire de sa naissance qui auront lieu en France sous l’égide de la Société Internationale des Amis de Dib (SIAMD), que nous remercions pour son implication dans la réalisation de ce volume.

Les articles pourront être rédigés en français, en anglais ou en espagnol et devront impérativement respecter les normes d’édition de la revue : http://revistas.ucm.es/index.php/THEL/about/submissions

Le Comité International de Lecture de la revue évaluera tous les articles soumis par le système de double révision anonyme, conformément à la politique éditoriale de la revue. Les articles retenus seront publiés dans Thélème. Revista Complutense de Estudios Franceses (ISSN 1139-9368, ISSN-e 1989-8193).

Les propositions d’article consisteront en un résumé en français de 500 mots environ, suivi d’une bibliographie et d’une présentation biobibliographique de l’auteur(e).

Les propositions seront envoyées à tous les éditeurs : ali.chibani21@gmail.com; assiadib.ad@gmail.com; analabracenitagoya@gmail.com.

La section Varia de la revue maintient toujours ouvert un appel à articles.

Calendrier

Date limite pour la soumission des propositions : 30 septembre 2019

Communication des propositions retenues : 15 octobre 2019

Date limite pour l’envoi des articles : 15 mars 2020

Date limite pour l’envoi des versions définitives des articles : 15 septembre 2020

Publication : automne 2020

Bibliographie

  • Bachir, A. (1995). Espace et écriture chez Mohammed Dib : la trilogie nordique, préf. de Denise Brahimi. Paris : L’Harmattan.
  • Akaïchi, M. ; Bonn, Ch. (préface) (2005). Un théâtre de voyage. Dix romans de Mohammed Dib et Gassan Kanafani. Paris : L’Harmattan.
  • Amraoui, A. (2016). « L’écriture de Mohammed Dib entre photographie et intertexte», Thélème. Revista Complutense de Estudios Franceses. Vol. 31-1, pp. 9-23.
  • Belaskri, Y. (ss.dir.) (2017). Mohammed Dib, un écrivain de lumière. Alger : Éditions Sédia.
  • Bonn, Ch. (1988). Lecture présente de Mohammed Dib. Alger : Entreprise nationale du livre.
  • Bonn, Ch. ; Del Toro, A. (2009). Le Maghreb writes back: figures de l’hybridité dans la culture et la littérature maghrébines. Hildesheim, Zurich, N.Y. : Olms Verlag.
  • Chikhi, B. (1989). Problématique de l’écriture dans l’oeuvre romanesque de Mohammed Dib. Alger : Office des publications universitaires.
  • Del Toro, A. (2009). Épistémologies : le Maghreb : hybridité, transculturalité, transmedialité, transtextualité, corps, globalisation, diasporisation. Paris : L’Harmattan.
  • Desplanques, Fr. (2016). Mohammed Dib, essentiellement poète. Paris : L’Harmattan.
  • Dib, C. ; Ben Mansour A.H. (ss.dir.) (2013) Colloque-hommage à l’écrivain Mohammed Dib. Limag.com.http://www.limag.refer.org/new/index.php?inc=iframe&file=Textes/2013ColloqueDib/_Programme.htm
  • Expressions maghrébines, vol. 4, nº 2 (2005). Mohammed Dib poète. Tulane University.
  • Glissant, E. (1996). Introduction à une poétique du divers. Paris : Gallimard.
  • Horizons maghrébins, n°37/38 (1999). Algérie : Dossier I : La grande maison de l’Écriture : Mohammed Dib. Presses universitaires du Mirail.
  • Khadda, N. (2002). Mohammed Dib : Cette intempestive voix recluse. Paris : Edisud.
  • Khadda, N. (2002). L’oeuvre romanesque de Mohamed Dib : propositions pour l’analyse de deux romans. Alger : Office des publications universitaires.
    Porras Medrano, A. (2006). « La evolución poética de Mohammed Dib: de Ombre gardienne a Formulaires ». Thélème. Revista Complutense de Estudios Franceses. Vol. 21, pp. 159-168.
  • Revue Europe Hors-série (2003). Volet II : Mohammed Dib.
  • Site de la Société Internationale des Amis de Mohammed Dib (SIAMD) : http://siamdib.com
  • Zeliche, M.S. (2012). Mohammed Dib. L’homme épris de lumière : Évolution créatrice et dynamique de libération du moi. Paris : L’Harmattan.

1 Michaux, H. (1927). « L’époque des illuminés ». Qui je fus. Paris: Éditions NRF.

2 Gyssels, K. (2002). « Du paratexte pictural dans Un plat de porc aux bananes vertes (André et Simone Schwarz-Bart) au paratexte sériel dans Écrire en pays dominé (Patrick Chamoiseau) ». Freeman G. H. (2002). Beginnings in French Literature, p.209. Amsterdam-New York : Rodopi.
3 Au sens où l’entend le sociologue de la modernité Zygmunt Bauman.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Le tour du monde des arts francophones

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :