Vous lisez...
Colloques et appels à contribution

Colloque : Le corps dans les écritures francophones

Colloque International

ACLF (Association des Chercheurs en Littératures Francophones)

Avec le soutien du CIEF (Centre International d’Études Francophones)

Le corps dans les écritures francophones :

Incarner et décharner les mots

23-24 mai 2014

Université Paris-Sorbonne 

23 mai : Amphithéâtre Edgard Quinet

(46, rue Saint-Jacques)

24 mai : Amphithéâtre Guizot

(17, rue de la Sorbonne)

75005 Paris

Dans les lignes d’écriture, le corps écrivant s’encre et se fait mots. Le saisissement de la voix dans la scripturalité enchaîne en même temps qu’il ancre la chair d’une langue. Dans les contextes mouvants de la francophonie, l’écriture du corps, tout comme l’organicité du texte, traduisent la faille qui se déroule sous le poids de paroles données au lecteur. « Nous lisons », explique Philippe Haeck, « avec notre corps », tandis que la chair des personnages, la densité organique de certains néologismes, nous agrippent aux jambes du texte. La voix, pont entre le corps et le langage, murmure dans un texte calibré qui semble fixe. Pour autant, la page demeure fissurée, comme prête à expulser les mots, les corps et décors en même temps qu’elle aspire le lecteur dans le vertige de ses représentations.

Ces corporalités textuelles rencontrent l’autre lisant, l’altérité écrivante, dans un séisme, instant de rupture symbiotique au sein du « théâtre intérieur », celui qui rassemble le décharnement d’écriture au « rapaillement » du texte (Gaston Miron, L’homme rapaillé). Ces thématiques entraînent les questionnements de la francophonie autour de la « corpographèse », définie par Marie-Anne Paveau comme « l’inscription du sens sur le corps autant que l’inscription du corps comme sens ».

Comité scientifique :

Romuald Fonkoua, Fatma Agoun Perpère, Cécilia Camoin, Claudia Canu Fautré, Stefania Cubeddu-Proux, Victoria Famin, Tania Manca.

Contact : colloque.aclf@gmail.com

Intervenants

 

Anja Antic, Université de Novi Sad, Serbie

Hélène Barthelmebs, Univ. Montpellier 3

Fatima Zahra Bayazid, Univ. de Biskra, Algérie

Sara Bédard-Goulet, Univ. de Toulouse

Tayeb Bouderbala, Univ. de Batna, Algérie

Cécilia Camoin, Univ. Paris-Sorbonne

Nassima Claudon-Berkouchi, Univ. de Lorraine

Stefania Cubeddu-Proux, Univ. Paris-Sorbonne/ Univ. Paris Ouest Nanterre La Défense

Sana Dahmani, Univ. de Tunis-El Manar

Aurélie Dinh Van, Univ. Toulouse 2-Le Mirail

Victoria Famin, Univ. Paris-Sorbonne

Elodie Gaden, Univ. Paris-Sorbonne

Lise Gauvin, Univ. de Montréal

Adel Habbassi, Univ. de Tunis

Daniel S. Larangé, Univ. McGill, Montréal/ Univ. Abo Akademi, Finlande

Marie-Hélène Larochelle, Univ. York, Canada

Léa Nyingone, Univ. de Lorraine

Titaua Porcher-Wiart, Univ. de la Polynésie Française

Mahaut Rabaté, Univ. Paris-Sorbonne

Juliane Rouassi, Univ. de Limoges

Latifa Sari, Univ. de Tlemcen, Algérie

Nathalie Ségeral, Univ. d’Hawaï

 

Vendredi 23 mai

 

09h00 – Accueil des participants

09h20 – Discours d’ouverture : Romuald Fonkoua, Directeur du CIEF

***

09h40 – Lise Gauvin, Professeur émérite et écrivaine : Du corps des mots au corps pluriel/corpus des littératures francophones : de quelques enjeux

***

10h10 – Daniel S. Larangé, Du corpus social au corps individuel. Les figures de l’écriture et l’empreinte dans La saison de l’ombre de Léonora Miano et Le Christ selon l’Afrique de Calixthe Beyala

10h30 – Léa Nyingone, Corps nu et corps sacré dans les œuvres de Nedjma et de Calixthe Beyala

10h50 – Discussion et pause

11h20 – Marie-Hélène Larochelle, L’écriture-saillie : la performance selon Nelly Arcan

11h40 – Sara Bédard-Goulet, Des mots comme des « poupées de cendre » dans La Petite fille qui aimait trop les allumettes de Gaétan Soucy

12h00 – Juliane Rouassi, La voix féminine : entre politique, philosophie et musique

12h20 – Discussion et pause déjeuner

 

 

Après-midi

 

15h00 –Tayeb Bouderbala, Évanescence du corps féminin entre mythe et histoire dans Nedjma de Kateb Yacine

15h20 – Nassima Claudon-Berkouchi, Le roman francophone maghrébin : contre une historiographie conceptualisée du corps

15h40 – Élodie Gaden, Évolution des représentations du corps féminin dans les romans francophones d’Égypte (1880-1950)

16h00 – Discussion et pause

16h30 – Latifa Sari, Habiter son corps, habiter son écriture : le corps djebarien aux limites du dicible

16h50 – Fatima Zahra Bayazid, Corps, désir et mémoire dans Vaste est la prison d’Assia Djebar

17h10 – Stefania Cubeddu-Proux, La ville à-bras-le-corps : Alger érigée en mythe

17h30 – Discussion

 

Samedi 24 mai

 

9h30 – Accueil des participants

9h40 –Nathalie Ségeral, La figure de la mère infanticide chez Maryse Condé et Linda Lê : la (non-) maternité, entre mémoire traumatisée et oubli

10h00 – Anja Antic, La mère comme créatrice du texte et le travail d’accouchement du mot

10h20 – Cécilia Camoin, Mères amères – mères amandes, berceaux louisianais

10h40 – Discussion et pause

11h10 – Hélène Barthelmebs, La lettre et la parole en littérature féminine romande : pour une écriture avec le corps

11h30 – Adel Habbassi, Métamorphoses du corps dans la poésie de Mohammed Khaïr-Eddine.

11h50 – Mahaut Rabaté, De la voix de l’écrit à la scénographie de la parole. Les voix chez Abdelwahab Meddeb

12h10 – Discussion et pause

 

Après-midi

 

14h30 – Aurélie Dinh Van, Le corps à l’œuvre par Chamoiseau : du déport à la transcendance 

14h50 – Titaua Porcher-Wiart, Le corps et l’histoire dans la littérature francophone du Pacifique

15h10 – Sana Dahmani, Les corps décharnés dans le roman haïtien francophone

15h30 – Victoria Famin, L’écriture comme barrage pour le corps dans l’œuvre de Kettly Mars

15h50 – Discussion et pause

16h30 : Kettly Mars. Rencontre animée par  Romuald Fonkoua

 

 

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Le tour du monde des arts francophones

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les dossiers

%d blogueurs aiment cette page :