Archives

Archive de

Behja Traversac, Amours rebelles. Quel choix pour les femmes en Islam?

« On n’épouse pas une religion mais un homme, non[1] ? » par Virginie Brinker   « La femme, sujet libre et incontrôlable, fait peur, son désir de l’étranger fait scandale » écrit Leïla Sebbar dans sa préface à l’ouvrage de Behja Traversac publié en 2005 aux Editions du Chèvre-Feuille étoilée. Dans ce recueil de témoignages, c’est plus la question … Lire la suite

Nina Bouraoui, Garçon manqué

Une trilogie intime : de l’exploration à la réconciliation par Sandrine Meslet Comment grandir dans la conscience de sa différence et de son isolement dans l’Algérie des années 70 ? Nina Bouraoui trouve une réponse à cette question dans le partage de cette scission de l’intime avec un ami, Amine, auquel le roman Garçon manqué (2000) est … Lire la suite

Maïssa Bey, L’ombre d’un homme qui marche au soleil

« Albert Camus par Maïssa Bey : une œuvre et des femmes » par Sandrine Meslet Savez-vous que « que je n’étais rien dans ce que j’ai dit ni écrit[1] » ? Pour ceux qui ne connaissent que trop l’auteur Albert Camus, Maïssa Bey propose un portrait plus personnel et intimiste de l’auteur dans ce court essai intitulé L’ombre d’un homme … Lire la suite

Nina Bouraoui, Mes mauvaises pensées

Mes mauvaises pensées : écriture de la vie, récit de morts par Ali Chibani   Quand Nina Bouraoui écrit : Mes mauvaises pensées (éd. Stock, 2005), nous comprenons : « mes mauvais démons ». Dans un récit prenant et haletant, l’écrivaine franco-algérienne Nina Bouraoui règle ses comptes avec son passé, les morts qui lui pèsent et rompt les liens avec les morts … Lire la suite

Maryse Condé, Traversée de la Mangrove

« Les personnages écrivains dans Traversée de la Mangrove de Maryse Condé : altération littéraire ou portrait ironique ? » par Mouhamadou Cissé   Publié en 1989, Traversée de la Mangrove[1][1] s’intègre au « cycle identitaire » des romans de Maryse Condé, dans le sens du retour à la poétique guadeloupéenne, après l’errance africaine de l’auteure. Ce roman, inscrit au cœur … Lire la suite

Henry Bauchau, Le Boulevard périphérique

Vivre et veiller le temps par Camille Bossuet Henry Bauchau, écrivain prolixe venu à l’écriture au début des années soixante, n’a connu le succès de librairie que tardivement. A l’âge de quatre-vingt quinze ans, il publie un nouveau livre, Le Boulevard périphérique, travail au long cours donnant suite à une première ébauche dans les années … Lire la suite

Tous les dossiers

Publicités